Bachelard Quartet

Création novembre 2021 - disponible en tournée

« C'est près de l'eau que j'ai le mieux compris que la rêverie est un univers en émanation, un souffle odorant qui sort des choses par l’intermédiaire d'un rêveur »

Gaston Bachelard, L'Eau et les rêves

Oratorio dédié aux quatre éléments, ce spectacle honore l’enthousiasme du poète-penseur Gaston Bachelard en proposant de redécouvrir le chemin qui mène de la rêverie intime à une réflexion lucide et engagée sur ce qui nous constitue et qui permet la vie : l'eau, l'air, la terre et le feu.
Plutôt que de faire état de la dégradation croissante de notre planète, nous travaillons en contrepoint à la restauration d’un lien de gratitude envers cette nature malade, sous la forme d’une immersion plastique, sonore et musicale.
Le temps d'une soirée qui prend son temps, nous invitons le public à vivre l'expérience intime du "sommeil éveillé", cet état si propice au réveil de l'imaginaire, au déploiement de notre imagination profonde.
Accueillis dans une enceinte boisée installée autour d'un chœur à trois voix, dont un violoncelle et un piano, les passagers de cette rêverie élémentaire souvent joyeuse pourront ressentir à quel point l'écoute est à l'origine d' « une poétique de la relation » pouvant permettre à l'homme de mieux habiter le monde, à condition de se faire lui-même instrument, « harpe éolienne », attentif aux sonorités des êtres et des choses.

Durée prévue: deux parties d'1h 15 avec une pause à surprises.

Conception, mise en scène

Marguerite Bordat et Pierre Meunier

Textes additionnels

Pierre Meunier

Jeu

Jeanne Bleuse, Noémi Boutin, Pierre Meunier, en compagnie de feu Frédéric Kunze

Conception lumière

Hervé Frichet

Conception sonore

Géraldine Foucault

Commande musicale

Eve Risser

Régie générale, construction

Florian Méneret

Collaboration aux costumes

Camille Lamy

Administration – Production

Lise Deterne et Eloïse Royer - L'Echelle, Caroline Tigeot

Production – Diffusion

Céline Aguillon, Capucine Jaussaud

Production : compagnie La belle meunière, compagnie Frotter | Frapper

Coproductions: Théâtre de Lorient – centre dramatique national, Comédie de Valence – centre dramatique national Drôme-Ardèche, La comédie de Saint-Etienne – centre dramatique national, Nouveau Théâtre de Montreuil – centre dramatique national, la Scène nationale d’Orléans, TJP – centre dramatique national de Strasbourg, Théâtre des Îlets - centre dramatique national – Montluçon, Marseille, MC2 : Grenoble.

Soutiens : Culture Commune – scène nationale du bassin minier du Pas-de-Calais, Théâtre de l’Arsenal de Val-de-Reuil – scène conventionnée d’intérêt national « art et création pour la danse », G.M.E.M – CNCM.

La Belle Meunière est conventionnée par le Ministère de la Culture - DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, le Conseil Régional d’Auvergne-Rhône-Alpes, et le Conseil Départemental de l’Allier.

La Cie Frotter | Frapper bénéficie de l'aide de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes et de la Ville de Lyon et reçoit pour ses projets le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Elle est membre de PROFEDIM, de Futurs Composés - réseau national de la création musicale.

grenoble

valence

montreuil

le mans

orléans

lorient

saint-etienne